"Clé" de contact pour aéronef électrique

Vous avez certainement dans votre parc/hangar/garage des engins volants électriques dont la batterie est inaccessible une fois installée à bord.

Il vous faut donc brancher l'accu avant de terminer le montage de l'aile le plus souvent, et donc penser à allumer la radio avec le manche des gaz à zéro, etc, etc. Pas TOP!

Surtout si on pense ne pas voler de suite, et que la machine serait quand même bien mieux, montée en attendant son tour, ou son envie.

Bref, il fallait faire quelque chose: la clé de contact extérieure!

 

 

Rendons d'abord à César ce qui lui revient: l'idée n'est pas de moi, c'est en achetant un planeur à un certain Dominique d'Algrange qui l'avait ainsi équipé, que j'ai rangé ça dans un petit coin de ma (pauvre) tête.

De quoi s'agit-il? En fait, il suffit de monter sur le fuselage, à un endroit accessible, une "clé" semblable au fusible utilisé un temps dans une catégorie Racer il me semble, et planeur électrique également, du temps des moteurs à charbons.

Alors, par hasard, j'ai dégoté ça tout fait sur le Net, et ça ressemble à ça:

cl contact

- une embase à installler sur le fuselage,

- une fiche XT60 mâle ou femelle à insérer dans l'embase,

- une fiche femelle ou mâle qui va servir de clé, avec son capot,

- toute la visserie pour installer et fixer tout ça.

Ca existe avec plusieurs types de fiches/prises (Dean par exemple) pour plusieurs intensités admissibles.

Il suffit donc de trouver un emplacement convenable, d'installer l'embase, de couper le fil rouge qui va au contrôleur brushless, de souder les deux bouts sur la fiche qui va bien, de faire un court-circuit sur l'autre fiche, et c'est fait! Ca ressemble à ça, une fois installé:

 P1010478  P1010479

Du coup, à l'arrivée sur le terrain, enlever la clé, installer la batterie (rien n'est alimenté, aucun risque), finir le montage de votre machine. Une fois prêt à voler, insérer la clé dans l'embase en respectant les précautions habituelles, l'ensemble est sous tension, vous pouvez voler. Simple, non?