Antennes de rechange 2,4GHz (bis)

Retour sur les antennes de récupération!

 

Finalement, pourquoi ne pas essayer d'utiliser l'ensemble antenne/câble/connecteur pour une meilleure efficacité de la liaison sol/air (et l'inverse!). Après tout, une "vraie" antenne ne peut qu'avoir un meilleur rendement qu'un simple bout de coaxial dénudé, même à la bonne longueur.

Donc, fort de ce principe, je vais tester l'installation d'une paire d'antennes récupérées sur une machine et essayer de comparer (de manière sommaire tout de même, pas d'appareils de mesure) entre un récepteur à antennes d'origine et un récepteur équipé avec les antennes de PC.

 

 

C'est parti, démontage de l'écran, récupération des antennes, choix d'un aéronef cobaye, installation.

Dans mon cas, l'antenne présente un petit plan de masse à 90° de la partie active. Ok, le fuselage en balsa est entaillé sur le dessus de la longueur de ce plan de masse, et l'antenne est simplement collée en insérant ce plan de masse dans la fente réalisée.Puis je perce un petit trou pour passer le câble coaxial à l'intérieur du fuselage pour l'amener au récepteur.

Vue plandemasse ant Antsup

Je procède ensuite de même pour la deuxième antenne fixée elle sur le dessous du fuselage...

Antinf

Et voilà, c'est déjà terminé pour l'installation.

Le test sommaire qui suit (un récepteur en configuration d'origine, et un récepteur identique avec les antennes PC, allumés alternativement, avec lecture du niveau HF reçu (RSSI) sur l'indicateur de la radio) confirme un gain sensible avec les "vraies" antennes. De quoi rassurer... et éviter les bips de baisse de niveau RSSI

Bon, ben, yapuka faire pareil sur les autres machines! Et fabriquer de beaux capots en fibre pour "cacher" les antennes. Mais c'est une autre histoire, et c'est bien entendu déjà à l'étude.